La clinique fête ses 5 ans, découvrez nos offres incroyables : Cliquez-ici

Cause hormonale, vieillissement, stress…

Les solutions à la perte de cheveux

C

Les causes de la perte de cheveux

La perte de cheveux est un phénomène qui peut toucher tout le monde, hommes et femmes confondus. Cependant, grâce aux progrès de la médecine, il est maintenant possible d’identifier plus clairement les origines de ce problème capillaire. Découvrez quelles sont les causes principales à l’origine d’une chute de cheveux et la conduite à adopter en cas d’alopécie suspectée.

L’alopécie androgénétique : la calvitie héréditaire causée par les hormones

La perte de cheveux, également appelée calvitie, est principalement constatée chez les hommes en raison de la production anormale d’hormones mâles, appelées androgènes. Cette production hormonale affecte directement le cycle de vie des follicules pileux, ce qui provoque une croissance trop rapide, une chute prématurée et une absence de repousse des cheveux. Ce phénomène est appelé alopécie androgénétique et est héréditaire. Les traitements médicamenteux peuvent être envisagés lorsque la calvitie est naissante, mais la greffe capillaire est la seule solution pour retrouver une chevelure fournie.

La perte de cheveux liée au vieillissement

La perte de cheveux est également causée par le vieillissement, chez les hommes comme chez les femmes. Ce phénomène est dû à une modification de la production hormonale qui intervient chez la femme à la ménopause et chez les hommes vers l’âge de 50 ans. Malheureusement, la chute de cheveux due à l’âge ne peut être endiguée que par une greffe.

Le stress chronique et la calvitie

Le stress peut être à l’origine de la perte de cheveux, notamment dans le cas de l’effluvium télogène. En effet, lorsque la personne est soumise à un stress important, physique ou psychique, les follicules pileux cessent de fonctionner et les cheveux commencent à tomber. Bien que ce processus ne soit pas encore parfaitement compris par la science, il est possible de limiter efficacement ce phénomène grâce à une bonne gestion des émotions.

L’alimentation et la perte de cheveux

Il a été démontré qu’une mauvaise alimentation pouvait avoir un impact négatif sur la croissance des cheveux. Un déficit en nutriments tels que les vitamines, le cuivre ou le fer peut perturber la croissance des follicules pileux. De plus, une mauvaise absorption de ces nutriments due à une maladie intestinale, ainsi que d’autres pathologies comme l’alcoolisme ou l’anorexie, peut également être à l’origine de la perte de cheveux.

Que faire quand on perd ses cheveux ?

La chute de cheveux est un phénomène qui peut avoir de multiples causes. Cependant, grâce aux progrès de la médecine, il est désormais possible d’identifier plus clairement l’origine de cette perte de cheveux, et donc d’agir de manière plus efficace pour la traiter.

Si vous remarquez une chute de cheveux anormale, nous vous conseillons de prendre rdv avec votre médecin traitant ou un dermatologue afin d’identifier la cause de la perte de cheveux au moyen d’un bilan sanguin et hormonal.

En l’absence de cause visible, un TrichoTest (test ADN) réalisé à la Clinic Renaissance à Lille permettra d’aller plus loin et connaître l’origine du problème.

Nous pourrons ainsi vous proposer des solutions personnalisées pour enrayer votre alopécie : greffe de cheveux, implants synthétiques dernière génération ou injections capillaires – PRP, peptides, vitamines, etc.

D’autres causes possibles ?

D’autres facteurs peuvent expliquer la chute des cheveux, tels que la chimiothérapie, les maladies de la glande thyroïde ou les carences en matières grasses, cuivre ou zinc.

Vous souhaitez obtenir plus d’informations pour lutter contre votre calvitie ?

Start typing and press Enter to search