AFFINER SES CUISSES…

RETENDRE UN RELÂCHEMENT CUTANÉ…

  • Hospitalisation

    24 à 48h

  • Anesthésie

    Générale

  • Douleurs

    Nécessite la prise d'antalgiques

  • Arrêt du sport

    8 semaines

  • Arrêt de travail

    3 semaines

L

Lifting des cuisses

La cruroplastie est l’intervention qui permet de redraper la peau en excès au niveau des cuisses.

QU’EST-CE QUE LE LIFTING DES CUISSES (OU CRUROPLASTIE) ?

Le lifting des cuisses (aussi appelé plastie crurale, cruroplastie ou encore dermolipectomie des cuisses) est une intervention de chirurgie plastique. Elle permet de retirer un excès de peau situé sur la face interne des membres inférieurs. Elle remet en tension la peau afin de galber la cuisse.

POURQUOI RECOURIR À LA DERMOLIPECTOMIE DES CUISSES ?

Vieillissement naturel de la peau, hérédité ou variations pondérales avec amaigrissements importants, sont les causes principales du relâchement cutané de la face interne des cuisses.

Outre son aspect esthétique disgracieux, cet excès de peau peut gêner fonctionnellement la marche en raison du frottement occasionné.

LA PRÉPARATION DE LA DERMOLIPECTOMIE

Idéalement, une consultation de chirurgie préopératoire est nécessaire pour examiner avec vous les détails de l’intervention. Le chirurgien pose ainsi les indications précises et prévoit s’il y a lieu une liposuccion pour parfaire le résultat.

LE DÉROULEMENT DE L’INTERVENTION

Le lifting des cuisses se fait sous anesthésie générale avec une à deux nuits d’hospitalisation. L’opération dure environ deux heures.

L’intervention se déroule en deux étapes :

  1. Aspiration de la graisse
  2. Ablation de la peau en excès
Lifting des cuisses pour corriger le relâchement cutané

CRUROPLASTIE : DOULEURS POST OPÉRATOIRES ?

L’intervention peut être douloureuse surtout en face interne des cuisses. Des antalgiques adaptés sont systématiquement prescrits pour soulager l’inconfort.

Qu’en est-il des cicatrices laissées sur les cuisses ?

S’agissant d’un excès de peau, les cicatrices sont nécessaires. Pour le lifting de face interne de cuisses, elles se situent à la partie interne dans l’axe du membre.

L’objectif est de ne pas les voir lorsque le patient est en position debout. La longueur des cicatrices dépend de l’excès à traiter, mais elles partent du pubis et peuvent descendre jusqu’aux genoux.

Pour le lifting de face externe de cuisses, elles se situent à la partie externe dans l’axe du membre inférieur. La longueur des cicatrices dépend de l’excès à traiter.

LE RÉSULTAT FINAL DE LA CRUROPLASTIE

Même si le résultat est visible très rapidement, son appréciation définitive ne se fera qu’au bout de plusieurs mois :

  • 6 mois pour la forme définitive des cuisses une fois l’œdème disparu.
  • 10 à 12 mois pour que les cicatrices s’atténuent progressivement.

Start typing and press Enter to search